Corée du Nord

dernières nouvelles

Les États-Unis défendront le Japon en cas d'attaque.

Le chef d'état-major interarmées américain a insisté vendredi, à l'adresse de la Corée du Nord, sur la force de l'alliance avec le Japon, disant les États-Unis prêts à défendre l'archipel en cas d'attaque.

- Cyberpresse - CA

« Le comportement de la Corée du Nord est rationnel ».

Pour François Heisbourg, président de l'International Institute for Strategic studies, plus la Chine se rangera du côté des Etats-Unis et de leurs alliés, plus Pyongyang jugera nécessaire de se doter de l'arme nucléaire.

- Le Monde - FR

Pyongyang au coeur des discussions nippo-américaine.

La Corée du Nord pourrait faire face à des 'conséquences militaires fortes', si elle 'engage les hostilités', a déclaré jeudi le ministre américain de la défense Jim Mattis, alors qu'un proche conseiller du président Donald Trump a récemment balayé toute solution militaire.

- Euronews - FR

Quand Steve Bannon se moque de ses collègues et de l'alt-right, cette «collection de clowns».

C'est le genre d'interviews auxquelles on ne s'attend pas vraiment. Steve Bannon, l'un des plus proches conseillers de Trump, a accordé un entretien assez étrange au site progressiste American Prospect. Il y parle de la Chine et de la «guerre économique», de la Corée du Nord, s'en prend à ses collègues et ennemis au ...

- Slate - FR

Selon Bannon, les Etats-Unis sont "en guerre Ă©conomique" avec la Chine.

Les Etats-Unis sont "en guerre économique" avec la Chine, déclare Steve Bannon, le controversé conseiller stratégique du président américain Donald Trump, dans un entretien publié mercredi, et la confrontation avec la Corée du Nord sur le nucléaire n'est qu'"une diversion". "Selon moi, la guerre économique avec la ...

- La DĂ©pĂŞche du Midi - FR

Il n'y aura pas de guerre sur la péninsule, assure le président sud-coréen.

Le président sud-coréen Moon Jae-In a assuré jeudi qu'il n'y aurait pas de guerre sur la péninsule car Séoul dispose d'un veto de facto sur toute action militaire que pourrait décider Washington en réaction aux ambitions nucléaires de Pyongyang. Les tensions ne cessent de s'aggraver depuis que le Nord a testé en ...

- La DĂ©pĂŞche du Midi - FR

Corée du Nord: la paix «possible», selon un général américain.

Le plus haut gradé de l'armée américaine a déclaré jeudi à Pékin que des «options militaires crédibles et réalisables» sont prêtes face à la Corée du Nord mais a souligné la «possibilité» d'une résolution pacifique de la crise.

- Cyberpresse - CA

Non, il n'y aura pas de guerre en Corée, assure Séoul.

La Corée du Sud est bien décidée à faire barrage au conflit malgré les tensions entre Pyongyang et les Etats-Unis. "J'empêcherai la guerre à tout prix", affirme le président sud-coréen ce jeudi.

- Le JSL - FR

Les Etats-Unis sont 'en guerre Ă©conomique' avec la Chine.

Les Etats-Unis sont "en guerre économique" avec la Chine, déclare Steve Bannon, le controversé conseiller stratégique du président américain Donald Trump, dans un entretien publié mercredi, et la confrontation avec la Corée du Nord sur le nucléaire ...

- Lalibre - BE

Face à la Corée du Nord, Trump adopte la "théorie du fou".

Washington et Pyongyang se sont engagés dans une dangereuse escalade verbale, Donald Trump promettant "le feu et la fureur comme le monde n'en a encore jamais vus" si la Corée du Nord poursuit ses menaces. Tandis que quelques heures plus tard, le régime de Kim Jong-un affirmait envisager des tirs de missiles prčs des ...

- Le Huffington Post - FR

Washington dit au Brésil, Mexique, Chili, Pérou de rompre avec Pyongyang.

Le vice-président américain Mike Pence a appelé mercredi quatre pays d'Amérique latine à rompre leurs relations économiques et diplomatiques avec la Corée du Nord, afin d'accentuer son isolement."Nous appelons avec force le Chili, le Brésil, le Mexique et le Pérou à rompre tous les liens diplomatiques et ...

- La DĂ©pĂŞche du Midi - FR

Selon Bannon, les Etats-Unis sont "en guerre Ă©conomique" avec la Chine

Les Etats-Unis sont "en guerre économique" avec la Chine, déclare Steve Bannon, le controversé conseiller stratégique du président américain Donald Trump, dans un entretien publié mercredi, et la confrontation avec la Corée du Nord sur le nucléaire n'est qu'"une diversion"."Selon moi, la guerre économique avec la ...

- La DĂ©pĂŞche du Midi - FR

Il n'y aura pas de guerre sur la péninsule, assure le président sud-coréen

Le président sud-coréen Moon Jae-In a assuré jeudi qu'il n'y aurait pas de guerre sur la péninsule car Séoul dispose d'un veto de facto sur toute action militaire que pourrait décider Washington en réaction aux ambitions nucléaires de Pyongyang.Les tensions ne cessent de s'aggraver depuis que le Nord a testé en ...

- La DĂ©pĂŞche du Midi - FR

LafargeHolcim ne détient plus d'intérêts en Corée du Nord

Le groupe a vendu une part minoritaire dans une cimenterie locale...

- Boursier.com - FR

Corée du Nord : la Corée du Sud assure qu'il n'y aura pas de guerre sur la péninsule

Après l'escalade verbale entre son voisin Nord-Coréen et les États-Unis, la Corée du Sud essaie de rassurer.

- RTL.fr - FR

Pyongyang devra accepter la responsabilité de ses actes

Ce texte paru lundi dans le Wall Street Journal est publié par Le Devoir en exclusivité...

- Le Devoir - CA

Washington dit au Brésil, Mexique, Chili, Pérou de rompre avec Pyongyang

Le vice-président américain Mike Pence a appelé mercredi quatre pays d'Amérique latine à rompre leurs relations économiques et diplomatiques avec la Corée du Nord. "Nous appelons avec force le Chili, le Brésil, le ...

- Lalibre - BE

À la une ce jeudi 17 août...

Discussions sur la Corée du Nord, rugby féminin, réouverture de la Foire internationale de Dames, rallye d'Allemagne... Toute l'actualité du jour.

- Le Point actualité - FR

Les lignes rouges qui compliquent un dialogue Washington-Pyongyang

La crise nord-coréenne ne pourra être résolue que par un dialogue entre Washington et Pyongyang, préviennent la plupart des experts. Mais pour négocier quoi? Les lignes rouges des Etats-Unis et de la Corée du Nord au sujet du nucléaire semblent irréconciliables.A leur comble la semaine dernière, les tensions se ...

- La DĂ©pĂŞche du Midi - FR

Washington appelle des pays d'Amérique latine à boycotter Pyongyang

Le vice-président américain Mike Pence a appelé mercredi quatre pays d'Amérique latine à rompre leurs relations économiques et diplomatiques avec la Corée du Nord, afin d'accentuer son isolement.

- Cyberpresse - CA

Mogherini appelle à une solution «pacifique, pas militaire» en Corée

Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne, a appelé la communauté internationale à user de « moyens pacifiques et non militaires » pour mettre fin à la crise avec la Corée du Nord, qui doit pour sa part éviter « tout nouvel acte de provocation ».

- EurActive - UK

Corée du Nord: Le secrétaire général de l'Onu offre ses "bons offices"

NATIONS UNIES - Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a estimé mercredi que le moment était venu de faire passer la diplomatie avant les attaques verbales dans le dossier nord-coréen et a proposé sa médiation.

- Boursier.com - FR

Corée du Nord: Trump salue la décision 'sage' de Kim Jong-Un sur Guam

Le président américain Donald Trump a salué mercredi la décision "sage et raisonnée" du leader nord-coréen Kim Jong-Un qui a annoncé qu'il mettait sur pause le projet de tir de missiles près du territoire américain de Guam. "Kim Jong-Un de Corée du ...

- Lalibre - BE

Bernard-Henri Lévy - La danse des "âmes basses"

Trump à Charlottesville, la Corée du Nord et l'esprit de Munich, le "Maroc diplomatique". Entre consternation pour les uns et hommage pour l'autre.

- Le Point actualité - FR

Corée du Nord : LafargeHolcim fait ses valises

Depuis 2008, le cimentier franco-suisse LafargeHolcim détenait 36 % de part dans l'entreprise de cimenterie nord-coréenne Sangwon Cement Company.

- Le Point actualité - FR

Corée du Nord: Trump salue la décision "sage" de Kim Jong-Un sur Guam

Le président américain Donald Trump a salué mercredi la décision "sage et raisonnée" du leader nord-coréen Kim Jong-Un qui a annoncé qu'il mettait sur pause le projet de tir de missiles près du territoire américain de Guam."Kim Jong-Un de Corée du Nord a pris une décision très sage et très raisonnée", a ...

- La DĂ©pĂŞche du Midi - FR

Guam compte sur la diplomatie

Profitant du relatif apaisement entre Pyongyang et Washington, certains Ă  Guam se mobilisent pour lancer un appel Ă  la paix. 160 000 personnes

- Euronews - FR

Corée du Nord: Trump salue la décision «sage» de Kim Jong-Un sur Guam

Le président américain Donald Trump a salué mercredi la décision «sage et raisonnée» du leader nord-coréen Kim Jong-Un qui a annoncé qu'il mettait sur pause le projet de tir de missiles près du territoire américain de Guam.

- Cyberpresse - CA

Corée du Nord: Trump salue la décision 'sage' de Kim Jong-Un sur Guam

Le président américain Donald Trump a salué mercredi la décision "sage et raisonnée" du leader nord-coréen Kim Jong-Un qui a annoncé qu'il mettait sur pause le projet de tir de missiles près du territoire américain de Guam.

- La Dernière Heure - BE

Corée du Nord: Trump salue la «sage» décision de Kim Jong-Un

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un a annoncé qu'il mettait sur pause le projet de tir de missiles près du territoire américain de Guam.

- Le Devoir - CA

Lafarge quitte la Corée du Nord en cédant ses parts dans une cimenterie

LafargeHolcim, leader franco-suisse des matériaux de construction, détenait depuis 2008 une participation de 36% dans une cimenterie nord-coréenne. Les parts ont été revendues cette année.

- Le Figaro - FR

La Corée du Nord rejoint le club des puissances nucléaires, une nouvelle réalité stratégique

Malgré la légère détente de ces dernières heures, la question de l'endiguement de la capacité de nuisance de Pyongyang reste entière.

- Le Monde - FR

Que penser de la méthode Trump face au risque en Corée du Nord?

Le dirigeant d'un Etat totalitaire promet réguličrement de noyer ses voisins dans "un océan de flammes", fait fi des résolutions de l'ONU, menace les Etats-Unis de ses armes nucléaires. Sans doute n'a-t-il gučre de supporters dans le monde, mais quand il se dit pręt ŕ envoyer ses missiles vers Guam et que Donald Trump lui ...

- Le Huffington Post - FR

«La Corée du Nord n'a aucune envie d'attaquer les Etats-Unis»

Que veut Kim Jong-un? Pourquoi multiplier les provocations? Eléments de réponse avec la coréanologue Juliette Morillot

- 24 heures - CH

Menaces envers l'île de Guam : esquisse de désescalade entre la Corée du Nord et les Etats-Unis

CRISE - Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a déclaré mardi qu'il mettait sur pause le projet nord-coréen de tirs de missiles près de l'île américaine de Guam, dans le Pacifique. Il le remettra toutefois sur les rails en cas de de nouvelles "actions irresponsables" de Washington.

- MetroFrance - FR

TRIBUNE. Charlottesville, Corée du Nord... Comment gérer le cas Trump?

« Méfiez-vous des premières impressions, ce sont toujours les meilleures », disait Talleyrand. Tous les amis de l'Amérique qui, au lendemain de l'élection de Donald Trump, ont eu le sentiment que la démocratie venait de perdre son champion - et le monde sa boussole - ne peuvent, en ce milieu d...

- Ouest France - FR

Les États-Unis souhaitent toujours dialoguer avec la Corée du Nord

Kim Jong-un a dit qu'il allait «observer encore un peu le comportement idiot et stupide des Yankees».

- Le Devoir - CA

Missiles nord-coréens. L'Ukraine et la Russie se renvoient la balle

La Corée du Nord a-t-elle reçu de l'aide pour développer son arsenal de missiles ? Si oui, de qui ? Ces deux questions restent pour l'instant en suspens. Mais selon une étude, dévoilée ce lundi, de l'International Institute for Strategic Studies , un centre de réflexion britannique, les...

- Ouest France - FR

Corée du Nord: Kim Jong-Un met en pause son projet de tirs de missiles sur l'île de Guam

INTERNATIONAL- Temps-mort. Kim Jong-Un a déclaré ce mardi 15 aoűt qu'il mettrait sur pause le projet nord-coréen de tirs de missiles prčs de l'île américaine de Guam, dans le Pacifique, mais a averti que cet exercice hautement provocateur irait de l'avant en cas de nouvelles "actions irresponsables" de Washington.Aux yeux ...

- Le Huffington Post - FR

Corée du Nord : Kim Jong-un esquisse une désescalade

Le leader nord-coréen a indiqué mardi qu'il se laissait le temps d'observer le "comportement idiot et stupide des Yankees" avant de frapper l'île de Guam.

- Le Point actualité - FR

À Guam, des messages d'alerte diffusés par erreur à la radio

Les habitants de l'île menacée par la Corée du Nord de Kim Jong-un ont eu quelques sueurs froides ce mardi, rapporte le "Guardian".

- Le Point actualité - FR

L'Europe clôture dans le vert, accalmie sur la Corée du Nord

PARIS - Les principales Bourses européennes ont terminé dans le vert mardi, profitant pour la deuxième séance consécutive d'une détente des tensions entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, qui favorise notamment les valeurs financières et ravive l'appétit pour le risque.

- Boursier.com - FR

Les Etats-Unis toujours «intéressés» par un possible dialogue avec la Corée du Nord

Le secrétaire d'Etat américain a déjà affirmé que l'administration américaine était prête à négocier avec Pyongyang, à condition que la Corée du Nord renonce à ses ambitions nucléaires.

- Le Soir - BE

Corée du Nord: les Etats-Unis toujours "intéressés" par un possible dialogue

Les Etats-Unis restent ouverts à un possible dialogue avec la Corée du Nord, qui a décidé de ne pas mettre à exécution pour l'instant son projet de tirs de missiles près du territoire américain de Guam, a déclaré mardi le secrétaire d'Etat américain."Nous sommes toujours intéressés par la recherche d'une voie ...

- La DĂ©pĂŞche du Midi - FR

Les États-Unis sont toujours «intéressés» à dialoguer avec la Corée du Nord

La Corée du Nord a décidé de ne pas mettre à exécution pour l'instant son projet de tirs de missiles près du territoire américain de Guam.

- Le Devoir - CA

Wall Street se stabilise après le reflux des tensions géopolitiques

- La Bourse de New York évolue sur une note stable en début de séance mardi au lendemain d'un rebond marqué, dans un contexte toujours dominé par la retombée des tensions entre la Corée du Nord et les Etats-Unis et après une série d'indicateurs macroéconomiques jugés encourageants.

- Boursier.com - FR

Corée du Nord: Kim Jong-Un met sur pause le projet de tirs vers Guam

Kim Jong-Un a annoncé mardi mettre sur pause le projet nord-coréen de tirer des missiles près du territoire américain de Guam mais averti que cet exercice irait de l'avant en cas de nouvelles «actions irresponsables» de Washington.

- Le Devoir - CA

Corée du Nord : « Ni résolution diplomatique ni conflit militaire »

François Godement, professeur à Sciences Po Paris, juge que l'hypothèse d'une attaque non provoquée de la part de Pyongyang « relève de la fantaisie ».

- Le Monde - FR

Corée du Nord: la crise est à un «tournant», selon la Chine

La Chine a déclaré mardi que la crise autour du programme nucléaire de la Corée du Nord était à un «tournant», jugeant qu'il était désormais temps de revenir à la table des négociations.

- Cyberpresse - CA

Corée du Nord: Kim Jong-Un met sur pause le projet de tirs vers Guam

Kim Jong-Un a déclaré mardi qu'il mettrait sur pause le projet nord-coréen de tirs de missiles près de l'île américaine de Guam, mais a averti que cet exercice irait de l'avant en cas de nouvelles «actions irresponsables» de Washington.

- Le Devoir - CA

Feed